Origine de l’AFAMA BUDO

L’origine de notre association prend ses racines dans le terreau d’un art martial mondialement connu, le Karaté. Il est aujourd’hui un des arts martiaux les plus populaires au monde.  Son histoire commence il y a quelques siècles dans une petite île de l’Océan Pacifique, l’île d’Okinawa.

De ce fait, Okinawa fait partie des quelques lieux mythiques, comme le célèbre temple bouddhiste de Shaolin construit au Ve siècle, par lesquels passe l’histoire de la plupart des Arts Martiaux.

Historiquement, le Karaté n’est pas l’oeuvre d’un seul homme, mais celle de plusieurs générations de maîtres et de disciples, au travers de multiples écoles et styles originaux qui conservent aujourd’hui encore, leurs caractéristiques propres, bien qu’évoluant au fil du temps par les points de vue successifs des différents maîtres qui les constituent respectivement.

Les techniques traditionnelles du Karaté sont destinées à assurer une efficacité totale dans toutes les formes de combat possibles, utilisant de manière rationnelle l’ensemble des possibilités que lui offre le corps humain en matière d’autodéfense. Si les styles anciens ont développé parallèlement une panoplie très éclectique de techniques d’esquives, de saisies, de luxations, de projections et de strangulations, tout à fait caractéristiques d’une recherche d’efficacité intégrale, les styles modernes, d’autre part, ont privilégié davantage les techniques de blocages et de percussions. Toutefois, cette distinction demeure caricaturale dans la mesure où de part et d’autre des interactions sont perceptibles, et de surcroît, le nombre total de styles de Karaté aujourd’hui doit largement dépasser le millier, ce qui par conséquent, rend toute théorie globale impossible.

Au travers de cette diversité d’approches du Karaté, il n’en demeure pas moins que des courants martiaux peuvent se rapprocher en fonction d’affinités subsistantes tant du point de vue de la pratique que de l’état d’esprit visé.

A l’origine, notre association est membre de la Fédération Francophone de Karaté (FFK) depuis 1994 avec la création du Groupe de Style « Centre Francophone de Karate-Jitsu » (CFKJ) par Hanshi Hervé Michaux et renommé en 2001 « Association Francophone des Arts-Martiaux Affinitaires » (AFAMA (AFAMA Défense en 2012)) avec la venue d’autres styles Affinitaires au Karaté.  La FFK devient alors la FFKAMA : Fédération Francophone de Karaté & Arts-Martiaux Affinitaires.

Au fil des années, afin de mieux répondre aux attentes de ses clubs, l’AFAMA est scindée en deux sections à savoir : l’AFAMA Goshindo sous la direction technique de Hanshi Richard Prospero et l’AFAMA Budô sous la direction technique de Hanshi Hervé Michaux.  L’AFAMA Goshindo regroupant les arts martiaux ayant de fortes affinités avec le Karaté en tant que tel et l’AFAMA Budô toutes les dynamiques « jitsu ».

En 2020, de nouvelles procédures de fonctionnement des cercles au sein de la FFKAMA sont de moins en moins compatibles avec les styles de la plus importante section de l’AFAMA, à savoir l’AFAMA BUDO. 

Après concertation de ses responsables, cette dernière élit un nouveau Président et décide de devenir autonome. Elle démissionne de la FFKAMA, marquant ainsi la fin de l’AFAMA telle qu’à son origine.

Afin de mieux intégrer tous les styles d’autodéfense mais aussi budô de notre association, le comité dirigeant de l’AFAMA BUDO / AFAMA DEFENSE prend l’appellation Association Fédérale des Arts Martiaux d’Autodéfense et Budô.  Autonome et fédérale, celle-ci peut maintenant réunir des clubs venus de toutes les communautés linguistiques de Belgique.

Par contre, les clubs restant à la FFKAMA, à qui nous souhaitons une bonne continuation dans leurs activités affinitaires au karaté, ont décidé de reprendre l’appellation AFAMA – FFKAMA, soit l’Association Francophone des Arts Martiaux Affinitaires de la FFKAMA.

Nous en profitons pour remercier Hervé Michaux qui a été le moteur de l’AFAMA et dont le travail a été reconnu par tout le monde, notamment par le Président actuel de l’AFAMA-FFKAMA, Monsieur Vincent Leduc.

En effet, Maître Hervé Michaux a toujours assumé la gestion, l’organisation et le développement de l’AFAMA depuis sa création en 1994 et a représenté l’AFAMA auprès de diverses Fédérations Mondiales telles que l’International Martial-Arts Fédération (IMAF) en créant IMAF-Wallonie-Bruxelles et la World United Karate Organisation (WUKO) en créant WUKO-Belgium.

Aujourd’hui, l’AFAMA-Budo est membre associé à United Karate of Belgium (UKB), Fédération tous Styles reconnue par United World Karaté (UWK) et continue à se développer au sein de la Fédération du Sport Loisir Francophone (FSLF), membres de l’Association Interfédérale du Sport Francophone (AISF) reconnue par la Fédération Wallonie-Bruxelles et par l’ADEPS.